• Le 02 mai 2019
    De 13:00 à 14:00
    Campus Tertre
    BU Lettres, salle de formation

En 1921, l’Italie célèbre le 600e anniversaire de la mort de Dante Alighieri. Pour commémorer le poète qui depuis plus d’un siècle incarne aux yeux des Italiens la figure tutélaire de leur nation, le gouvernement décide non pas d’ériger un nouveau monument, mais de restaurer un grand nombre d’édifices répartis sur l’ensemble du territoire.

À Florence et à Ravenne, les travaux se déploient à l’échelle de la ville, participant à la réinvention d’une image médiévale qui devient le support de récits identitaires contemporains. Ces commémorations nous servent de point de départ à l’analyse du rôle de l’architecture et du patrimoine dans le processus de construction de la nation italienne au tournant des XIXe et XXe siècles.
 

Conférence, suivie d'un temps d'échanges avec le public, de Thomas Renard, maître de conférence en histoire de l'art contemporain.