• Du 04 mars 2019 au 29 mars 2019
    Campus Lombarderie
    BU Sciences

JussieLes invasions biologiques, deuxième cause de perte de biodiversité à l’échelle mondiale, représentent un risque majeur auquel nos sociétés doivent faire face. On parle d’invasion biologique lorsque des activités humaines permettent à une espèce de franchir des barrières qui jusqu’alors limitaient sa dispersion ou sa multiplication. Une explosion géographique et démographique de l’espèce dans un nouvel écosystème se produit alors et s’accompagne éventuellement d’impacts économiques, sociétaux ou écologiques.

Conférence mardi 12 mars de 18h à 20h en salle PIXA (BU Sciences) organisée par le CNEN (Cercle naturaliste des étudiants de Nantes) et l’EDENN (Entente pour le développement de l’Erdre navigable et naturelle) en partenariat avec l’Université de Nantes.