Ping Julien Bellanger est chargé de développement à l’association PING.
  • Cardon Dominique et Smyrnelis Marie-Carmen, 2012, « La démocratie Internet », Transversalités, vol. 3, no 123, pages 65 à 73.
  • Flichy Patrice, 2010, Le sacre de l’amateur : sociologie des passions ordinaires à l’ère numérique, Seuil, coll. « La République des idées », Paris, France, 96 p.
  • Gurd Goeffrey, 1991, « Pourquoi pas une approche critique et interprétative ? », Communication. Information Médias Théories, vol. 11-1, p. 179-186.
  • Rifkin Jeremy, 2012, « La troisième révolution industrielle », Les liens qui libèrent, 380 p.
  • Sedda Paola, 2017, « Approche critique : quelle appropriation par les SIC ? », Revue française des sciences de l’information et de la communication [En ligne], 11 | 2017, mis en ligne le 01 août 2017, consulté le 18 décembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/rfsic/3115
  • « Explorations numériques », hommage à Nicolas Auray, Dominique Pasquier et plus
  • France Aubin et Julien Rueff (dir.), 2017, « Perspectives critiques en communication : Contextes, théories et recherches empiriques », Québec (Québec), Presses de l’Université du Québec
  • Payal Arora, 2014, « The Leisure Commons : A Spatial History of Web 2.0 », Routledge
  • Philippe Bouquillion et Jacob-Thomas Matthews, 2010, « Le Web collaboratif : Mutations des industries de la culture et de la communication », Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble
  • Maxime Cervulle, Nelly Quemener et Florian Vörös, 2016, « Matérialismes, culture et communication – Tome 2: Cultural Studies, théories féministes et décoloniales » 1ʳᵉ éd. Transvalor – Presses des mines
  • David Chandler et Christian Fuchs, 2019, « Digital Subjects: Interdisciplinary Perspectives on Capitalism, Labour and Politics in the Age of Big Data », London, University of Westminster Press, éd., Digital Objects
  • Paul Jorion, Evgeny Morozov et Julian Assange, 2017, « La toile que nous voulons : le web néguentropique », Bernard Stiegler (éd.) Limoges, France, FYP éditions

Inscription aux activités

  • Séminaire #3 d’étude critique des cultures numériques
  • Atelier de live coding